Thèse

thèse

La Thèse

Les points d’orgues de votre cursus

La thèse

La thèse vous donne le titre de Docteur en Médecine. Cet exercice imposé peut paraître effrayant et rebutant. C’est une occasion unique de faire un travail de réflexion et de synthèse sur un thème donné et de découvrir ainsi ce que peut être la recherche en Médecine Générale. Les apprentissages acquis lors de cette démarche de réflexion, de recherche de l’information, de synthèse et de restitution seront indispensables lors de l’exercice futur de votre profession.

Il s’agit d’un travail qui nécessite du temps. Elle peut être soutenue durant le troisième cycle et dans les trois ans qui suivent la fin du DES. L’expérience montre qu’il est difficile de poursuivre un travail de thèse après la fin du troisième cycle, quand on est pris par une pratique professionnelle régulière (poste hospitalier ou remplacements réguliers) et que les relations avec le DMG et l’université s’estompent.

Il vous est vivement conseillé de commencer à y réfléchir dès le début de votre troisième cycle.

Organisation

Elle est organisée par le décret n° 2004-67 du 16 janvier2004 qui dispose dans son article 21: « la thèse est soutenue devant un jury présidé par un professeur des universités-praticien hospitalier et composé d’au moins quatre membres dont trois enseignants titulaires des disciplines médicales.

Les enseignants associés de médecine générale sont autorisés par le Président de l’Université à participer de plein droit aux jurys de thèse et à les présider le cas échéant.

La délivrance du diplôme d’État de docteur en médecine ne peut intervenir qu’au terme de la validation totale du troisième cycle.